naar top
Menu
Logo Print
03/10/2019 - MELISSA HIMPE

PREVENEZ LES BLESSURES PAR COINCEMENT SUR LES PLATE-FORMES ELEVATRICES

LA SECURITE COMMENCE AVANT MEME DE QUITTER LE SOL

De nos jours, tout doit être rapide et efficace, notamment dans la construction. C’est pourquoi la plate-forme élévatrice est devenue un outil indispensable sur le chantier. Elle permet à l’opérateur d’atteindre de manière rapide et sûre des hauteurs qui sont inaccessibles avec une simple échelle. Mais la sécurité nécessite planification, préparation et connaissance. En effet, plus de 80% des accidents sont causés par une inattention ou une mauvaise utilisation. Prendre les choses à la légère, c’est augmenter le risque de renversement, de chute, d’électrocution, d’effet catapulte, de coincement … avec parfois des conséquences fatales.

Le coincement entre les pièces de la machine et d’autres obstacles se produit pendant une manœuvre ou pendant un travail en hauteur à proximité d’obstructions aériennes

LES RISQUES DU TRAVAIL AVEC UNE PLATE-FORME ELEVATRICE

En 2017, 83 accidents mortels impliquant des plate-formes élévatrices ont été signalés à l’International Powered Acces Federation (IPAF), soit une augmentation considérable comparé à 2016, où l’on avait recensé 66 accidents à l’issue fatale. Cette augmentation ne s’explique pas tant par un plus grand nombre d’accidents que par une prise de conscience accrue dans le secteur, laquelle entraîne logiquement plus de signalements.

Le point positif est que la flotte de location de plate-formes élévatrices et le nombre de journées de location continue à augmenter de manière considérable. Cela signifie qu’il y a relativement moins d’accidents – un accident mortel pour 3,8 millions de journées de travail pour être précis. Les causes principales des 83 accidents mortels signalés étaient des chutes de hauteur, des électrocutions, des machines qui se renversent et des coincements. Selon le modèle de l’iceberg ou la pyramide de Heinrich, pour chaque blessure grave, il y a 29 accidents avec une blessure légère et 300 accidents sans blessure.

causes d'accidents mortels 2016

La manière la plus sûre de travailler

Outre les coûts financiers de ces accidents, la douleur humaine est énorme. C’est pourquoi, depuis de nombreuses années et aujourd’hui encore, l’industrie fournit énormément d’efforts pour réduire le nombre d’accidents graves et mortels. On a pris de nombreuses mesures, installé des protections et rédigé des manuels. Si tout cela est appliqué, utilisé et respecté, la plate-forme élévatrice est la manière la plus sûre de travailler en hauteur.

RISQUE DE COINCEMENT

Le risque de coincement est peu connu. L’opérateur se retrouve coincé entre des éléments de la machine et une obstruction en hauteur pendant la manœuvre vers l’endroit à atteindre ou pendant le travail en hauteur à proximité d’obstacles. C’est avec les modèles télescopiques que le risque est le plus élevé. Le corps de l’opérateur est écrasé contre le panneau de commande, coinçant les commandes en position ‘marche’ et aggravant ainsi le coincement. Cela peut entraîner de graves blessures voire la mort. Le sauvetage peut arriver trop tard, surtout si l’activité est effectuée hors de la vue des collègues.

Causes du coincement

En général, un accident entraînant un coincement est provoqué lorsque la plate-forme élévatrice est utilisée à proximité d’une obstruction en hauteur. Plusieurs facteurs peuvent augmenter le risque de coincement. Par exemple, une mauvaise connaissance des commandes de la plate-forme. Mais une absence d’analyse de risque de dernière minute (LMRA), d’analyse des risques (TRA) et d’inventaire et évaluation des risques (RIE), une mauvaise visibilité en hauteur, le fait de se pencher au-dessus du garde-corps, des objets placés contre le panneau de commande et un terrain instable ou inégal peuvent tous être des facteurs favorisant le risque d’accident. Autrement dit, pour prendre de la hauteur en toute sécurité, il faut une planification bien étudiée et une bonne analyse des risques.

Chez TVH, les nacelles élévatrices sont équipées de la fonction de sécurité SkyGuardTM développée par JLG
Chez TVH, les nacelles élévatrices sont équipées de la fonction de sécurité SkyGuardTM développée par JLG

Qu’est-ce qui empêche le sauvetage?

Une fois que le travailleur est coincé, il peut arriver que ses voies respiratoires soient bloquées sous l’effet de la pression extérieure. La victime ne peut alors plus respirer. Dans ce cas-là, il est très important que les personnes au sol réagissent immédiatement. Quelques minutes peuvent faire la différence entre la vie et la mort. Le sauvetage est plus difficile voire empêché lorsque personne ne sait que la victime est coincée ou lorsqu’il n’y a aucun plan de sauvetage pour les cas d’urgence. Lorsqu’il n’y a aucune clé dans les commandes au sol, cela limite la capacité à utiliser les commandes au sol en cas d’urgence. Les opérateurs qui ne sont pas familiarisés avec les commandes au sol ou les commandes d’abaissement d’urgence ne pourront pas ramener la plate-forme de travail au sol en toute sécurité. On risque de perdre un temps précieux, même si l’arrêt d’urgence est activé.

Importance de la formation

Le travail avec des plate-formes élévatrices est repris dans le registre des tâches à risque du VCA. Pour obtenir un certificat VCA, les entreprises doivent répondre à des exigences de formation et d’expérience. Pour pouvoir utiliser une plate-forme élévatrice, il faut suivre une formation et passer un examen dans un centre agréé. Les conditions d’autorisation impliquent qu’il faut avoir minimum 18 ans, ne pas avoir le vertige et être en possession d’un certificat d’aptitude médicale. La durée de validité du diplôme est de cinq ans. Outre une formation, les compétences des opérateurs peuvent être améliorées en augmentant leur prise de conscience autour de toute cette problématique. Il faut continuer à promouvoir et à améliorer les programmes de formation existants.

Le Safe Man System de Manitou se présente sous la forme d’une barre montée sur le panneau de commande. Lorsqu’on appuie dessus pendant plus de trois secondes, toutes les fonctions sont désactivées et une alarme retentit

Le Safe Man System de Manitou se présente sous la forme d’une barre montée sur le panneau de commande. Lorsqu’on appuie dessus pendant plus de trois secondes, toutes les fonctions sont désactivées et une alarme retentit
Le Safe Man System de Manitou desactive toutes les functions et laisse retentir une alarme quand on appuie dessus pendant plus de trois secondes

SOLUTIONS TECHNIQUES

Le fabricant doit également prendre ses responsabilités. Il n’existe pas encore d’obligations ou de cadres légaux concernant les systèmes de sécurité (sauf avec des analyses de risque qui sont reprises ça et là dans la réglementation) si bien qu’il n’y a pas encore de consensus concernant ce que ce système doit faire ou supporter. En revanche, la prise de conscience parmi les fabricants a déjà fortement augmenté et beaucoup d’entre eux comprennent qu’ils faut prendre des mesures pour lutter contre le coincement.

Sécurité contre le risque de coincement

Aujourd’hui, de nombreuses plate-formes élévatrices sont équipées en standard d’une protection contre le risque de coincement. Ces protections peuvent prendre plusieurs formes mais elles ont toutes pour objectif d’arrêter immédiatement le mouvement de la plate-forme élévatrice en cas de risque de coincement. Ainsi, il existe des barres sensibles à la pression qui enclenchent un signal visible et audible lorsque l’opérateur est pressé contre le panneau de commande. La machine s’arrête alors immédiatement.

D’autres fabricants travaillent avec des capteurs de pression ou pressure switches. Sous l'effet de la pression, ils arrêtent immédiatement la machine, une commande qui peut être annulée immédiatement en retirant le pied de la pédale de l’homme mort. Certains systèmes inversent les étapes qui ont provoqué le coincement si la pression dure plus longtemps qu’une seconde. Ça aussi, cela peut être annulé avec la pédale de vigilance.

Aménagements supplémentaires pour les panneaux de commande

Sur le panneau de commande, on peut ajouter plusieurs extras qui évitent qu'involontairement, l’opérateur n'oriente davantage la plate-forme vers l’obstacle lorsque sa cage thoracique est pressée contre les commandes. Ainsi, il est possible d’appliquer des bords qui retiennent la cage thoracique. Mais un bord de protection ou un support autour du panneau de commandes peut également éviter ce genre de scénario.

Protection au-dessus de la tête

Une protection supplémentaire autour de la plate-forme de travail est une option mûrement réfléchie qu’appliquent de nombreux fabricants. Des cages ou des anneaux de sécurité peuvent être intégrés à la plate-forme de travail ou fixés en option. Ces dispositifs créent un tampon qui évite à l'opérateur d'entrer directement en contact avec des obstructions aériennes.

Badge personnel

Certaines entreprises fonctionnent avec un badge personnel qui est attribué à l’issue de la formation suivie par l’entrepreneur. Par conséquent, seules les personnes ayant suivi la formation peuvent avoir accès à une plate-forme élévatrice spécifique avec leur badge personnel. Ceux qui n’ont pas suivi de formation pour commander une certaine plate-forme élévatrice n’ont pas de badge et n'ont donc pas d’accès à l’engin en question.

Les bons EPI

Enfin, le port d’EPI est souvent une première étape dans la protection de l’opérateur. Un casque et un harnais peuvent sauver une vie en cas de coincement, de même qu'une ceinture de position qui évite d'être catapulté. Un outil de communication comme un talkie-walkie ou un smartphone peut aussi être utile car il permet de toujours communiquer en cas de problème. Riwal aussi utilise la fonction SkyGuardTM. Celle-ci est déclenchée par une force d’environ 23 kg. Toutes les fonctions actives à ce moment-là sont alors interrompues. Après l’arrêt de la machine, ces mêmes fonctions sont inversées en moins d’une seconde

Riwal aussi utilise la fonction SkyGuardTM. Celle-ci est déclenchée par une force d’environ 23 kg. Toutes les fonctions actives à ce moment-là sont alors interrompues. Après l’arrêt de la machine, ces mêmes fonctions sont inversées en moins d’une seconde
Riwal aussi utilise la fonction SkyGuardTM. Par une force d’environ 23 kg toutes les fonctions actives sont interrompues. Après l’arrêt de la machine, ces mêmes fonctions sont inversées en moins d’une seconde

CODE DE BONNE PRATIQUE

Le code de bonne pratique compte dix manières de réduire le risque de coincement. Pour une personne montant sur un élévateur, ce code devrait être suivi point par point.

1. Planifiez le parcours de la plate-forme élévatrice avec minutie

Le parcours doit être planifié de façon à toujours garantir une distance de sécurité entre la plate-forme et une obstruction en hauteur. Si le travail à proximité d’une obstruction est inévitable, il est recommandé – surtout pour les élévateurs télescopiques – de n’utiliser que les commandes de position de précision. Ne roulez jamais lorsque l’opérateur se trouve en hauteur, à moins que ce ne soit l’option comportant le risque le plus faible. Dans ce cas, la plate-forme doit être déplacée à la vitesse la plus basse possible.

2. Sélectionnez la plate-forme élévatrice

La plate-forme sélectionnée doit être adaptée à la manœuvre spécifique lors de travaux à proximité d’une obstruction en hauteur. Tenez compte de la portée de la machine et du dégagement.

3. Prévoyez une familiarisation spécifique

Les opérateurs doivent se familiariser dans une zone à faible risque avec la plate-forme élévatrice spécifique qu’ils envisagent d’utiliser. Le personnel au sol doit être familiarisé avec les commandes au sol et les commandes d’urgence et il doit faire régulièrement des exercices d’abaissement d’urgence.

4. Vérifiez les conditions du sol

Le sol doit être le plus plat possible – obstacles, tranchées, bases de colonne et fosses doivent être identifiés et protégés. Attention aux fosses cachées ou recouvertes! Le poids d’un élévateur ne doit pas être sous­estimé. Si le matériau qui recouvre une fosse se brise, la plate-forme risque de se renverser.

5. Vérifiez la visibilité en hauteur

S’il n’y a pas beaucoup de lumière naturelle, il faut prévoir un éclairage adéquat ou alors le travail doit être suspendu.

6. Minimisez les distractions

Toute forme de distraction sur la plate-forme de travail doit être évitée. Les éléments détachés doivent être rangés dans des conteneurs homologués. Il faut aussi exclure au maximum les distractions au sol.

7. N’obstruez pas les commandes de la plate-forme élévatrice

Les commandes manuelles et au pied de la plate-forme ne doivent pas être obstruées par des outils ou du matériel. Ceux-ci doivent être rangés dans des conteneurs homologués et fixés à l’aide de dispositifs de fixation adéquats. Une fois la position atteinte, pensez à couper l’alimentation pour réduire les risques de mouvements accidentels. La commande d’abaissement d’urgence doit toujours être accessible.

8. Ralentissez et regardez

Déplacez-vous à une vitesse lente, surtout en marche arrière. Ne vous recroquevillez pas sur les commandes, ne vous penchez pas au-dessus des garde-corps et examinez la zone pour vérifier l'absence d'obstructions avant et pendant l’utilisation de la plate-forme.

9. N’utilisez pas de plate-forme défectueuse

Vérifiez qu'elle dispose d'un certificat d'examen approfondi valide, effectuez des contrôles quotidiennement et signalez toute défaillance. Remédiez aux défaillances avant d'utiliser la plate-forme élévatrice.

10. Répétez la procédure de sauvetage

Si des tâches nécessitent de travailler plusieurs fois à proximité d'une obstruction, un passage de reconnaissance peut être approprié pour déceler les risques de coincement. Vérifiez la présence de la clé des commandes au sol et désignez une personne chargée du sauvetage au sol. Celle-ci doit connaître les mesures de sauvetage à effectuer et être familiarisée avec la plate-forme élévatrice à utiliser. Si la victime ne peut pas se libérer elle-même et si l'abaissement d'urgence ne fonctionne pas, on peut en dernier recours utiliser une deuxième plate-forme élévatrice ou un dispositif de sauvetage et d’abaissement pour libérer la victime.

IPAF

L’intégralité du guide avec des directives peut être consulté sur www.ipaf.org/fr. Sur ce site, vous pouvez aussi signaler les accidents graves ou mortels dus à un travail avec une plate-forme élévatrice. L’information envoyée est strictement confidentielle et n'est utilisée qu'à des fins d'analyse en vue d'augmenter la sécurité sur chantier de peaufiner la réglementation, les lignes directrices et la formation.

Merci à BeSWIC, IPAF, TVH Group, Manitou Benelux et Riwal Hoogwerkers