naar top
Menu
Logo Print
17/11/2016 - ELISE NOYEZ

CHAQUE ESPACE INDUSTRIEL A SES ASPECTS A PRENDRE EN CONSIDERATION

relightingGrandes hauteurs, poussières, vapeurs chimiques, occupations 24h/24, ... tous ces facteurs ne facilitent pas la mise en place d'un éclairage efficace et conforme aux normes des espaces industriels. La conception d'une installation d'éclairage est donc devenue un travail de spécialistes et un relighting s'accompagne toujours d'études préalables spécifiques et détaillées. L'installateur aussi endosse une responsabilité à cet égard. C'est lui qui assure le contrôle du circuit existant, le choix des bons appareils et la réalisation d'une installation intelligente et facile à entretenir.

ECONOMISER GRACE AU RELIGHTING

Les raisons d'opter pour un relighting sont diverses. Dans de nombreux cas, la motivation est une économie d'énergie, mais il peut aussi s'agir d'aspect techniques (par exemple, l'éclairage existant ne suffit plus ou on a besoin d'un démarrage plus rapide). Peut-être que l'entreprise souhaite comprimer ses coûts d'entretien ou augmenter le confort de ses travailleurs et donc leur productivité. En règle générale, l'économie est une préoccupation centrale et lors de l'élaboration d'une stratégie de relighting, on parle donc régulièrement en termes de retour sur investissement (ROI). L'idéal est de maintenir celui-ci en dessous de cinq ans.

relightingLe plus gros consommateur

Si on recherche une grosse économie d'énergie, il faut surtout dans un contexte industriel se demander quelle part l'éclairage représente dans l'ensemble de la consommation énergétique. Dans des environnements de production, les machines et les moteurs auront un impact important, alors que, dans la logistique, l'éclairage est généralement le plus gros consommateur.

Etude préalable

Une étude approfondie de l'éclairage et de la consommation constitue une première étape crucial de chaque plan de relighting. Au moyen de mesurages et d'un audit énergétique, on cartographie la situation existante et on identifie les gros consommateurs. Ensuite, on évalue la situation par rapport aux besoins, aux objectifs et aux budgets du client. L'installateur de l'éclairage se charge d'évaluer le circuit existant et, sur base de cela, calcule la coût d'installation.

UN RELIGHTING N'EST PAS L'AUTRE

Sur la base de l'étude préalable et de la discussion avec le client, on établit un plan d'éclairage au moyen de logiciels tels que RELUX ou DIALux. Le nouveau plan d'éclairage doit toujours répondre aux exigences reprises dans le RGPT (Règlement Général pour la Protection au Travail) et la norme européenne NBN EN 12464-1 (Lumière et éclairage des lieux de travail). Mais bien sûr, le client peut également imposer des exigences plus strictes. Le logiciel tient aussi compte de tous les critères importants l'intensité de l'éclairage, le facteur de maintenance (MF), l'Unified Glare Rating (UGR), l'uniformité et le facteur de consommation et il tient également compte d'aspects spatiaux comme la géométrie et la finition. Mais on n'établit pas un plan aussi poussé pour chaque demande. En fonction du budget et du ROI souhaité, on peut choisir différentes gradations de relighting.

Relamping

relighting Un relamping implique que l'on garde les armatures et qu'on remplace uniquement les tubes. Il s'agit d'une intervention rapide avec un faible coût d'investissement. Mais comme une révision de l'éclairage entraîne généralement un passage aux LED, le relamping n'est pas toujours possible. C'est pourquoi il faut d'abord examiner si les appareils existants conviennent et si la combinaison avec des LED n'entraîne pas des risques supplémentaires. Si c'est possible, il faut enlever le starter et créer un pontage. En principe, un relamping n'est pas recommandée et il peut entraîner des questions relatives à la sécurité et à la conformité des lampes rétrofit. En effet, les labels et les marquages CE sont attribués pour les applications d'origine du produit, plus précisément la combinaison d'une lampe et d'une armature. Si on s'en écarte, le certificat de conformité n'est plus valable. Le relamping devra donc être évité au maximum et ne s'appliquera que lorsqu'on exige un ROI très rapide d'environ un an.

Relighting

Avec un véritable relighting, on remplace aussi bien la lampe que l'armature. L'option la plus simple et la moins chère est de remplacer les appareils existants 1 à 1, mais l'idéal est d'effectuer un relighting sur la base d'une étude préalable et d'un plan d'éclairage. En général, le relighting nécessite un recâblage, si bien que son coût d'investissement est plus élevé.

Light management

Le relighting peut également concerner la commande, comme une régulation de la lumière naturelle. Cela entraîne à nouveau un investissement plus élevé, mais cela assure une utilisation plus efficace du système et donc une plus grande économie d'énergie. On affirme que l'automatisation permet d'économiser environ 20% supplémentaires.

relightingHuman centric lighting

Le concept du Human Centric Lighting va encore plus loin. Ici, l'intensité lumineuse, la température de couleur, etc. sont adaptées afin d'augmenter le confort et la productivité des travailleurs, et de réduire la charge d'erreur. Des études révèlent qu'un éclairage dynamique qui change à la fois la température de couleur et l'intensité, a un effet positif sur la productivité et que la lumière froide avec des crêtes d'intensité élevées (> 2.000 lux) réprime l'hormone du sommeil. C'est particulièrement intéressant dans les environnements où l'on travaille la nuit, mais il faut aussi accorder suffisamment d'attention aux effets sur la santé. En effet, le fait de travailler longtemps dans ces conditions peut perturber le rythme de sommeil. Lorsqu'on choisit le Human Centric Lighting, il faut bien s'informer au préalable et il faut compter un coût d'investissement plus élevé.

FINANCEMENT

Pour encourager un relighting de qualité, plusieurs fabricants d'éclairage proposent aujourd'hui de nouvelles possibilités de financement. Celles-ci soulagent le maître d'ouvrage d'un coût d'investissement initial parfois élevé, tout en garantissant que l'installateur sera payé pour son travail. Cliquez ici pour plus d’informations