naar top
Menu
Logo Print
10/06/2019 - ELISE NOYEZ

LE COMPTEUR D'ENERGIE DIGITAL N'EST PAS LA SEULE OPTION

LA SURVEILLANCE DE L'ENERGIE PEUT SE FAIRE DE DIFFERENTES FAÇONS

Un compteur d’énergie doit être placé sur chaque circuit de consommation à mesurer, qu’il s’agisse de gaz, d’eau, de mazout ou d’électricité. il existe différents types sur le marché qui peuvent être combinés sans problème dans un système de surveillance de l’énergie. Le choix dépend surtout de ce qui doit être mesuré et des valeurs de mesure qui ont de l’importance.

energiemonitoring

Pour l’électricité, les types suivants sont les principaux:

COMPTEUR D'ENERGIE DIGITAL

Le compteur d’énergie digital introduit en Flandre dès 2019 mesurera les consommations totales d’une installation et les transmettra au gestionnaire de réseau. Cependant, il sera également doté d’un port P1, permettant une connexion sérielle avec d’autres systèmes.

L’accouplement du compteur d’énergie digital à un système de surveillance de l’énergie peut en principe être réalisé de deux manières:

  • soit une connexion directe est réalisée entre l’enregistreur de données et le port P1 du compteur digital – ceci est possible sur certains enregistreurs de données sans fil).
  • soit le compteur digital est d’abord branché via le port P1 à un gateway séparé, qui est ensuite relié à l’enregistreur de données via un système bus.

L’avantage de ce compteur digital est qu’il sera bientôt prévu en standard; l’inconvénient est qu’il mesure uniquement les consommations totales.

energiemonitoring
Les compteurs d'énergie individuels sont raccordés directement dans la boîte à fusibles. Dans les systèmes existants, les pinces de courant sont fixées autour des conducteurs correspondants

COMPTEURS D'ENERGIE INDIVIDUELS

Les compteurs d’énergie individuels sont petits et relativement bon marché, aussi bien monophasés que triphasés et peuvent en principe être accouplés sur chaque position dans l’installation électrique. Cela signifie qu’ils con­viennent pour mesurer à la fois les consommations totales et partielles. En d’autres termes, ils peuvent être combinés avec le compteur d’énergie digital mais ils peuvent tout autant être utilisés pour mettre en place un système de surveillance sans compteur digital.

Parmi les compteurs d’énergie individuels, on distingue les compteurs avec raccordement par impulsions et les compteurs avec raccordement par modbus. Les premiers, aussi dénommés compteurs à impulsions, mesurent uniquement l’énergie entrante et sortante; les seconds mesurent de surcroît la tension, le courant, le facteur puissance et ainsi de suite, et informent de cette manière sur la qualité du réseau.

L’accouplement des compteurs d’énergie in­dividuels s’effectue directement dans la boîte à fusibles. En fonction de ce qui doit être mesuré, cela se fait entre le différentiel et les disjoncteurs (consommation totale) ou après le disjoncteur d’un certain circuit (consommation partielle)). L’accouplement proprement dit est réalisé via un passage de courant direct à travers les compteurs (nouvelle construction) ou en serrant des pinces de courant ou des bobines de tension sur le conducteur électrique en question (rénovation).

L’identification des différentes compteurs s’opère sur base d’un numéro de bus unique, attribué par l’installateur lors du raccordement.

smart plug, energiemonitoringSMART PLUGS

Si l’on veut, en plus des grands consommateurs, se faire une idée de la consommation d’appareils individuels tels qu’une télévision, un réfrigérateur ou un lave-vaisselle, on peut utiliser des smart plugs. Ceux-ci sont placés simplement entre la prise et l’appareil, ils mesurent la consommation et peuvent aussi brancher et débrancher l’arrivée de courant dans la plupart des cas.

Les smart plugs communiquent uniquement par une connexion sans fil. En fonction du système de surveillance de l’énergie, la connexion est réalisée directement avec l’enregistreur de données ou par le biais d’un gateway qui communique sans fil avec les smart plugs d’une part et est raccordé à l‘enregistreur de données via le système bus d’autre part.

L’identification des différents smart plugs se fait à l’aide de leur numéro de série.