naar top
Menu
Logo Print
01/04/2019 - MICHIEL DE MYLLE

COMMENT INTEGRER LE CHAUFFAGE DANS L'AUTOMATISATION?

A l'instar de tous les autres appareils électriques, le chauffage central peut aussi être intégré dans l'installation domotique. L'ampleur de cette intégration est fonction du type de domotique. Est-ce un système ouvert ou fermé ?

A l'instar de tous les autres appareils électriques, le chauffage central  peut aussi être intégré dans l'installation domotique
A l'instar de tous les autres appareils électriques, le chauffage central peut aussi être intégré dans l'installation domotique

SYSTEME OUVERT

Dans un système ouvert, une intégration extrême du chauffage est possible. Les composants du chauffage, p.ex. la chaudière, la pompe à chaleur, les panneaux PV, le chauffage par le sol, les radiateurs etc., sont repris dans le système domotique via un module de sortie (un acteur de chauffage). Via le module de sortie, le chauffage est connecté aux capteurs (à savoir le thermostat d'ambiance, la station météo, le détecteur de mouvement, etc.).

C'est le fabricant de la chaudière, de la pompe à chaleur, etc., qui développe ce module de sortie selon le protocole du système ouvert et détermine donc également quels paramètres de la chaudière, de la pompe à chaleur, etc., peuvent être ajustés via le module de sortie (p.ex. la température de la chaudière, la technique de régulation, etc.) ou avec quelle précision les radiateurs, par exemple, peuvent être ajustés (p.ex. uniquement marche-arrêt ou les vannes peuvent-elles être ajustées au moyen de la modulation de largeur d'impulsion ?).

Bon nombre de capteurs peuvent bel et bien influencer le fonctionnement du chauffage. E.a. les instructions du thermostat d'ambiance (température ambiante), la station météo (les conditions climatiques), l'hygromètre (le facteur de confort) et le détecteur de mouvement (la présence ou pas de quelqu'un dans la pièce) peuvent inciter le chauffage à agir.

SYSTEME FERME

Dans un système fermé, une telle intégration extrême n'est pas possible. Du fait que le protocole n'est pas public, et que les marques de système domotique fermé sont nombreuses sur le marché, nous voyons peu de fabricants de chauffage développer un module de sortie spécialement pour une seule marque. En conséquence, les modules de sortie pour systèmes fermés ont une construction assez simple et ne peuvent rien faire de plus qu'allumer et éteindre le chauffage (p.ex. la chaudière, la pompe à chaleur, les radiateurs, etc.). L'intégration d'un chauffage (et certainement pas d'un chauffage par le sol qui libère lentement la chaleur) est dès lors nettement moins intéressante.

OPPORTUNITES POUR L'INSTALLATEUR

Intégrer le chauffage dans le système domotique peut uniquement se faire par quelqu'un qui possède les bonnes connaissances de la domotique et dispose du logiciel adéquat pour la programmation. Il est conseillé de demander à l'installateur HVAC des informations supplémentaires sur les meilleurs réglages possibles pour le chauffage. L'installateur HVAC peut jouer un rôle important à ce sujet.

Le plus souvent, le reglage se fait par un thermostat intelligent commande a distance avec un smartphone ou une tablette ...

Une attention particulière est accordée  au design des thermostats intelligents
Une attention particulière est accordée au design des thermostats intelligents

QUID DES APPLIS?

La domotique est une bonne chose mais aujourd'hui, une maison ne doit pas être équipée de l'automatisation de bâtiment pour pouvoir commander des appareils à distance. Même l'unité de ventilation, la chaudière, le thermostat d'ambiance et ainsi de suite peuvent, si le réglage est ainsi équipé par le fabricant, être commandés via une appli depuis le lieu de travail ou dans la voiture. L'appli est donc la télécommande de l'appareil et un smartphone devient littéralement une collection d'applis ou télécommandes. Ces applis peuvent être réunies sur une plate-forme digitale, de telle sorte qu'elles ne doivent pas toujours être démarrées séparément. Mais est-ce que tout ceci est une automatisation de bâtiment? Non, les applis agissent chacune par elle-même. Il n'y a pas d'interaction entre les différents appareils électriques du bâtiment, en d'autres termes ils ne peuvent pas communiquer entre eux. De plus, la commande se fait toujours via wi-fi avec ces applis.

Les composants du chauffage forment une partie de l'Internet des Objets
Les composants du chauffage sont devenus un élément de l'Internet des Objets

BRANCHER LE CHAUFFAGE A L'INTERNET DES OBJETS

Une tendance très prometteuse consiste à accoupler des applis et le réseau domotique. A ce jour, cela demande encore pas mal de programmation mais c'est possible. La façon de le faire est via l'internet. Les appareils de chauffage pouvant être commandés via des applis disposent en effet d'une connexion internet (via wi-fi) et le réseau domotique dispose aussi d'un gateway to internet. Via internet, il est possible d'échanger des données entre les deux et donc de les faire communiquer l'un avec l'autre. Ils deviennent un élément de 'the internet of things', un ensemble d'objets usuels qui échangent des données via l'internet.