naar top
Menu
Logo Print

Les employeurs européens veulent des mesures face à la pénurie de main-d'œuvre

Et appellent les décideurs à se concerter à l'échelle européenne
magazine

Les employeurs européens sont préoccupés par la pénurie croissante de main-d'œuvre dans la plupart des Etats membres. Si cette tendance inquiétante n'est pas corrigée, la productivité et l'innovation dans tous les secteurs de services s'en ressentiront. C'est pourquoi les employeurs européens appellent les décideurs politiques à donner la priorité aux mesures visant à combler la pénurie de main-d'œuvre. En outre, il est nécessaire de mieux faire correspondre l'offre et la demande de compétences dans les différents Etats membres européens.
La nécessité d'agir est également exacerbée par l'impact croissant de la numérisation. En plus de l'émergence d'emplois nécessitant de nouvelles compétences, les emplois existants ont changé radicalement à mesure que les anciennes tâches disparaissaient et que de nouvelles tâches les remplacent. En outre, le manque de compétences numériques de base constitue un défi majeur pour tous les secteurs et à différents niveaux de travail. Un meilleur lien entre la formation professionnelle et l'innovation est essentiel pour garantir que les entreprises européennes disposent de l'avantage concurrentiel dont elles ont besoin pour attirer les clients et se développer.
Un autre défi majeur consiste à promouvoir une plus grande participation des femmes au marché du travail. Dans le même temps, une représentation équilibrée des hommes et des femmes dans tous les secteurs est nécessaire.