naar top
Menu
Logo Print

Tout le monde est BEN mais pas Q-ZEN

Les normes de la construction neutre en énergie pas encore assez intégrées en Wallonie
magazine

A partir de 2021, tous les nouveaux logements construits en Flandre devront être BEN (Bijna-EnergieNeutraal) et en Wallonie Q-ZEN (Quasi-ZéroEnergie). Une enquête d'AXA Bank révèle toutefois que le succès de Q-ZEn se fait attendre. Alors que le concept BEN est déjà bien établi en Flandre et que 60% des nouvelles maisons construites en 2017 ont atteint la norme visée, seul un petit pourcentage de Wallons connaissent l'équivalent Q-ZEN et que celui-ci est donc à peine utilisé. Quatre explications sont possibles.
Primo l'obligation est arrivée en Wallonie quatre ans plus tard que l'obligation BEN en Flandre. Et le site internet informatif s'est aussi fait attendre quatre années de plus. .Il est donc logique que la reconnaissance du nom accuse un retard.
Secundo les candidats constructeurs flamands sont mieux informés qu'en Wallonie. 36% des propriétaires wallons ne se sentent pas du tout ou pas informés sur l'efficacité énergétique, en Flandre, ce pourcentage n'est que de 16%.
Tertio les Flamands accordent plus d'importance à l'efficacité énergétique. Alors qu'en Flandre 83% considèrent que ceci est important, seuls 65% l'affirment en Wallonie. La vision  sur la stabilité de la valeur de la maison diffère aussi. 48% des Flamands considèrent ceci comme un motif pour construire de manière économe en énergie, ce n'est le cas que pour 31% des Wallons.
Quatrièmement le secteur de la construction en Flandre est très positif en vers les constructions BEN tandis que les maisons passives restent populaires en Wallonie. Les entrepreneurs et architectes wallons ne sont pas totalement séduits par le concept Q-ZEN.