naar top
Menu
Logo Print

Percée numérique dans la construction flamande

L'Industrie 4.0 et l'Internet of Things sont en pleine progression
magazine

Vers la mi-2019, la Vlaamse Confederatie Bouw (VCB) a interrogé ses membres sur l'application de nouvelles technologies (principalement numériques). Il en est ressorti que non moins de deux tiers des entreprises avaient déjà intégré la facturation électronique. 54% des entreprises de construction flamandes disposent d'un logiciel numérique de calcul du coût, 49% d'un logiciel pour suivre les coûts, les rendements et le cash flow par chantier de construction, 36% d'un système de documentation central et 35% d'un logiciel d'Enterprise Resource Planning (ERP). 20% des entrepreneurs ont également affirmé utiliser le BIM.
L'enquête s'intéressait aussi à l'utilisation de technologies innovantes de l'industrie 4.0. Le nombre d'entreprises utilisant déjà ces technologies de manière intensive est encore relativement limité mais ces précurseurs sont influents. La VCB remarque également dans les bâtiments une forte augmentation du nombre d'objets connectés, l'Internet of Things. On observe une tendance similaire à l'interconnexion avec la forte progression de l'énergie renouvelable (produite localement).
Dans le nouvel accord gouvernemental flamand, la VCB a déjà trouvé de nombreuses pistes. Il laisse transparaître l'ambition de faire de la Flandre un pionnier de l'entrepreneuriat numérique, le champ d'expérimentation par excellence pour les applications numériques et un chef de file européen sur le plan des régions intelligentes. Mais pour cela, il reste encore du pain sur la planche, comme la numérisation du système d'énergie et une infrastructure plus intelligente.

VLAAMSE CONFEDERATIE BOUW

VLAAMSE CONFEDERATIE BOUW

+3225455751
+3225455907