naar top
Menu
Logo Print

La construction veut assurer le marché de l'hypothèque

Pour atteindre les objectifs énergétiques et climatiques
magazine

Le défi climatique et les objectifs énergétiques du gouvernement flamand se concentreront dans les prochaines décennies sur la rénovation énergétique de millions de logements obsolètes. Toutefois, des conditions de crédit plus strictes risquent de freiner le marché du logement et de limiter le budget disponible pour les rénovations. C'est pourquoi la Confédération Construction flamande propose que les prêteurs ne se basent pas uniquement sur la valeur d'une maison au moment de l'achat, mais qu'ils s'intéressent avant tout aux ressources des acheteurs potentiels pour rendre la maison économe en énergie dans les cinq ans.
Le secteur de la construction contribue déjà à l'élaboration des détails techniques d'une politique de crédit affinée et différenciée. Avec les contrats de performance énergétique et l'introduction des escos (energy service companies), les partenariats entre les entreprises de construction et les établissements de crédit permettent d'améliorer de manière innovante la performance énergétique des bâtiments et de bien gérer les coûts tout au long du cycle de vie des bâtiments.
Dans l'intervalle, une réforme de la prime au logement est également en cours, mais il ne suffit pas de supprimer cette prime et de la remplacer par une réduction des droits d'enregistrement. Une telle réduction entraînera une hausse du prix des maisons. C'est pourquoi il vaudrait mieux transformer la prime au logement en prime climatique. Quiconque achète ou construit une maison écoénergétique ou transforme une maison existante pour qu'elle le soit peut alors compter sur une aide supplémentaire.

VLAAMSE CONFEDERATIE BOUW

VLAAMSE CONFEDERATIE BOUW

+3225455751
+3225455907