naar top
Menu
Logo Print

Plus de 'petits travaux' comme revenus non imposables

La Confédération Construction demande une révision de la réglementation
magazine

Depuis le 15 juillet 2018, les travailleurs occupés à au moins 4/5ème temps, les pensionnés et les indépendants ont la possibilité de gagner jusqu'à 500 euros complémentaires par mois de revenus complémentaires non imposables dans le cadre de la vie associative, de l'économie collaborative ou pour de petits travaux effectués chez des particuliers. Le problème est que cela concerne beaucoup de travaux d'entretien normalement effectués par les entreprises de construction. En d'autres termes, cette absence d'imposition génère une concurrence déloyale.
Entre le 15 juillet 2018 et fin mai 2019, 251 particuliers se sont déjà lancés dans ce que l'on définit comme 'gestion de bâtiments, gestion de clés et travaux d'entretien'. Un chiffre qui n'est pas encore énorme, mais commence néanmoins déjà à poser problème pour beaucoup d'entreprises de construction. En effet, nombre d'entre elles éprouvent depuis des mois des difficultés à pourvoir leurs postes vacants. Avec ces petits travaux exonérés, l'on note déjà que les travailleurs des entreprises de construction sont désormais moins enclins à faire des heures supplémentaires en cas d'afflux de travail additionnel chez leur employeur. Pour ces travailleurs, il est plus avantageux d'effectuer certains petits travaux de construction pour des particuliers d'une manière fiscalement avantageuse et de façon indépendante par rapport à l'employeur.
Enfin, la Confédération Construction soulève aussi la question de la sécurité par rapport à ces petits travaux. Les particuliers prestant ne possèdent en effet pas forcément les compétences requises pour ce faire. A l'heure où le secteur belge de la construction, à travers la campagne 'Safety My Priority' de la Confédération Construction, s'engage pour plus de sécurité et moins d'accidents sur les chantiers, il n'est pas raisonnable que tout citoyen ait ainsi la possibilité de réaliser des travaux de construction et de maintenance pour un autre particulier. La Confédération Construction demande au futur gouvernement fédéral d'apporter des changements radicaux à cette législation.

Salons

CONFEDERATIE BOUW

CONFEDERATIE BOUW

+3225455600
-